mardi 23 août 2011

Cèpes à la bordelaise


 Il est des champignons rares et exquis.
Il en est aussi de très jolis,
mais aucun ne réunit autant de qualités que le cèpe.
D'un mot gascon qui veut dire "tronc",
aisément identifiable aux tubes (le "foin")
qu'il porte sous son chapeau, 
on ne peut confondre le cèpe, ou bolet,
avec aucun champignon mortel.
Aucun Boletus n'est réellement dangereux,
pas même le bolet Satan, qui est seulement indigeste.


Cèpes à la bordelaise

Ils se cuisinent toujours à l'huile et non au beurre.
L'échalote typique dans la cuisine bordelaise, peut être remplacée par de l'ail.

Nettoyez 500 g de cèpes bien fermes.
Faites chauffer un peu d 'huile dans une casserole,
mettez-y les cèpes et ajoutez 1 cuillerée à café de jus de citron.
Laissez étuver doucement pendant 3 minutes.
Sur du papier absorbant, épongez les cèpes,
coupez les pieds et mettez-les de côté.
 Couper en tranches fines, dans le sens transversal, les chapeaux.
Pelez et hachez 3 échalotes
Faites chauffer 4 cuillerées à soupe d'huile dans une grande poêle 
et faites sauter les cèpes, salez et poivrez.
Hachez les pieds et ajoutez-les.
Continuez à faire sauter le tout pendant 5 minutes.
Ajoutez enfin les échalotes
et faites cuire pendant encore 3 minutes.
Parsemez de persil et servez aussitôt

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...