mercredi 27 juillet 2011

Cordial aux mûres et aux épices

 
Je ne sais pas pour vous, mais chez moi, c'est le moment des mûres ! 
J'en ai déjà fait des confitures 
mais j' ai tant de mûres que je ne sais plus quoi en faire, 
aussi  je me suis essayée à ce cordial.
Mais qu'est un cordial ?
C'est une boisson très parfumée et aromatique.
Jadis, on lui prêtait le pouvoir de stimuler le fonctionnement du cœur, 
d'où son nom, 
que l'on peut également traduire par "remontant" ou "tonique".

Onctueux d'une couleur  presque noire,
il dégage un arôme épicé 
et se garde pendant quelques mois au frais et au sec.

Il vous faut :
- 900 g de mûres
- 100 g de sucre en poudre
- 450 g de sucre en poudre
- 1 cuillerée rase de noix muscade râpée
- 15 clous de girofle
- 1 bâton de cannelle
- 30 cl de cognac

Réduisez les mûres en purée en ajoutant 100 g de sucre en poudre.
Versez-la dans une casserole,
ajoutez le reste de sucre, la noix de muscade, les clous de girofle et la cannelle.
Mélangez, couvrez et faites cuire doucement pendant 20 minutes.
Retirez du feu, laissez tiédir et ajoutez le cognac.
Répartissez dans 2 flacons de 45 cl.
Filtrez au moment de servir dans des petits verres.

Croyances et légendes 

En Grande-Bretagne, on disait que, passé une certaine date (le 11 octobre), il ne fallait plus consommer de mûres, parce que le diable avait craché dessus : il est de fait, qu'à la fin du mois d'octobre, les mûres ont tendance à moisir facilement.
On plantait aussi des ronces dans les cimetières pour "empêcher les morts de marcher".
Passer sous un arceau de ronces enracinées aux deux bouts portait malheur, mais était aussi censé guérir les enfants des maladies respiratoires.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...