vendredi 28 octobre 2011

Soupe de potiron originale




Il existe de nombreuses recettes de soupe au potiron qui se contentent généralement de réduire en purée du potiron cuit et d'y ajouter de la crème.

Voici une idée plus astucieuse :


Faites cuire ensemble des tranches de potiron pelées et des morceaux de poulet désossés avec un peu de beurre et de sarriette.
Passez le tout à la Moulinette et servez en soupe dans une écorce de citrouille évidée.
Décorez le dessus avec des graines de potiron grillées.

Cuisiner les confits de canard

Les cuisses de canard, une fois retirée la graisse de conservation, se font chauffer, peau dessous, dans une poêle, pour la rendre croustillante.

La graisse de conservation servira à faire sauter les pommes de terre en rondelles qui les accompagnent.

Les ailes, elles aussi débarrassées de la graisse, peuvent se servir froides, en fines lamelles, avec une salade de lentilles ou une salade verte aux croûtons aillés.

jeudi 27 octobre 2011

Subtil gâteau aux noisettes

Faites griller 150 g de noisettes concassées grossièrement pendant 3 minutes à four chaud.

Mélangez 8 blancs d 'œufs non battus avec 160 g de sucre en poudre, puis ajoutez les noisettes grillées et 40 g de farine tamisée.

Incorporez ensuite 100 g de beurre fondu.

Versez le tout dans un moule à manqué beurré et faites cuire au four à 200°C pendant 30 minutes.

Laissez tiédir, démoulez et saupoudrez de sucre glace.

mercredi 26 octobre 2011

Tarte à la citrouille et au munster

 
Voici enfin révélé ici le secret jalousement gardé 
de la tarte à la citrouille et au munster, 
confectionnée par Aby…
ATTENTION ! âmes sensibles s'abstenir !! Nous ne serions tenues responsables pour cruauté envers les légumes...

Compte environ 30 minutes de préparation
(le plus long étant de découper la citrouille
qui a la peau dure, très très dure)
et 25 à 30 minutes de cuisson

Alors… Il te faut :
- 1 pâte brisée
- l’équivalent de 3 belles patates en citrouille, potiron ou courge orange
- 1 munster
- 200 g de lardons
- 3 œufs
- 20 à 30 cl de crème fraîche
- 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
- sel et poivre

Fait revenir les morceaux de citrouille
que tu auras laborieusement coupé en petits cubes dans l’huile d’olive
pendant environ 20 minutes.
Rajoute du sel, du poivre, et d’autres épices si tu en as envie,
comme une pincée de gingembre, de coriandre, ou de cumin…
Ajoute les lardons et fais revenir 5 minutes de plus.
Ensuite, étale la pâte brisée dans un plat à tarte
et fais la souffrir encore un peu en la piquant avec une fourchette,
avant de la badigeonner de moutarde
et de la recouvrir avec la citrouille et les lardons.
Découpe des tranches de munster
et exprime ta créativité en les disposant joliment en étoile sur la tarte
(mais tu peux aussi faire d’autres figures géométriques,
ou même laisser régner l’anarchie la plus complète,
l’important étant de mettre du munster d’une façon ou d’une autre).
Bats les œufs et la crème ensemble, fouette bien fort
(c’est Halloween après tout)
et verse sur le reste de la préparation
Enfin, fait cuire à four chaud (c’est mieux)
entre 20 et 30 minutes.
Déguste sans te brûler la langue, petit gourmand va !
Et dis moi merci tellement c’est bon !

Aby

jeudi 20 octobre 2011

Gâteau hongrois


Prenez 125 g de miel de bruyère, ajoutez-y 4 œufs et battez vivement le tout comme des œufs à la neige pendant 10 minutes.

Ajoutez 150 g de farine, 60 g de beurre fondu tiède, quelques pincées de cannelle moulue et 1 cuillerée à café de bicarbonate de soude.

Versez la pâte dans un moule beurré et faites cuire à chaleur douce de 35 à 40 minutes.

On peut aussi ajouter à la pâte des noisettes ou des amandes finement concassées.

mercredi 12 octobre 2011

Le topinambour


Origine d'Amérique du Nord, il fut rapporté en France par Champlain.

C'est un tubercule bosselé, parfois un peu difficile à éplucher.

Son goût délicat est voisin de celui de l'artichaut.

Cuits à l'eau, pelés et coupés en morceaux, les topinambours donnent une délicieuse salade tiède avec une vinaigrette à l'échalote.

lundi 10 octobre 2011

Crêpes farcies à la béchamel et aux brocolis

 
Un peu de fantaisie pour étonner notre palais et égayer notre table...

Pour 4 personnes :
- 50 g de maïzena et 50 g de farine
- 3 œufs
- 30 cl de lait
- huile
- 150 g de jambon
- 400 g de béchamel toute prête
- 200 g de brocolis préparés

Préparez vos crêpes comme vous en avez l'habitude
Préchauffez votre four à 200°C.
Ébouillantez les brocolis dans une eau salée 
et après 5 minutes, égouttez-les.
Farcissez les crêpes en réservant un tiers des ingrédients 
(jambon, brocolis et béchamel) pour la décoration finale.
Roulez le  crêpes une à une autour de cette farce 
et placez-les dans un plat préalablement beurré.
Pour terminer la préparation, couvrez les crêpes 
avec les ingrédients réservés
et enfournez-le tout 10 minutes.
Au sortir du four, ajoutez du poivre broyé puis servez.

vendredi 7 octobre 2011

Croquants aux fruits secs

 
Ne vous privez pas du plaisir de réaliser ces jolies friandises
qui ne demandent qu'à être grignotées !

Pour 10 croquants :
- 50 noisettes
- 60 pistaches
- 40 amandes
- 250 g de sucre en poudre
- 15 cl d'eau
- 2 cuillère à soupe d'huile
- 1 cuillère à soupe de glucose

Le glucose est un sucre vendu en pharmacie 
qui évite au caramel de cristalliser.
Il n'est pas indispensable, 
mais il en facilite la réalisation.

Faites bouillir pendant 5 min. les amandes dans un peu d 'eau,
puis retirez la peau qui les entoure.
Séchez les amandes,
mélangez-les avec les pistaches et avec les noisettes.

Mettez le sucre, le glucose et les 15 cl d'eau 
dans une casserole à fond épais.
Laissez fondre à feu doux en remuant.
lorsque le sucre est totalement dissous,
portez le sirop à ébullition (légère)
jusqu'à ce qu'il se transforme en caramel clair.
Plongez aussitôt le fond de la casserole
dans un récipient d'eau très froide
pour arrêter la cuisson du sirop.

Placez la casserole de caramel sur un dessous de plat
et versez-y des petites quantités de fruits secs,
pas plus de 25 à la fois.
Sortez-le à l'aide de deux fourchettes huilées
en formant de petites pyramides
que vous poserez sur une tôle également huilée.

Laissez refroidir complétement les croquants
avant d'en garnir des barquettes de papier plissé.

jeudi 6 octobre 2011

Soupe aux marrons grillés et aux noisettes



 Lorsque l'automne s'installe doucement,
voici que revient l'envie de mijoter de bonnes soupes...
Essayez donc celle-ci avec des marrons !

Faites sauter au beurre quelques tranches de bacon et de jambon hachées,
2 carottes, 2 oignons et 2 branches de céleri émincées
dans une grande marmite pendant 10 minutes.

Versez 1,5 l de bouillon et 25 cl de vin blanc sec,
ajoutez 500 g de châtaignes fraîches 
(préalablement rôties au four pendant 30 minutes et pelées), 
laissez mijoter pendant 45 minutes,
puis ajoutez 20 cl de crème fraîche et 1 petit verre de cognac.

Répartissez dans des assiettes chaudes 
et ajoutez 200 g de noisettes grillées et concassées sur le dessus.

***

CONSEIL

Les châtaignes fraîches achetées dans le commerce 
peuvent se conserver jusqu'à 3 semaines  
dans le bac à légumes du réfrigérateur. 
Cependant il est possible de conserver les châtaignes 
que vous avez ramassées 
beaucoup plus longtemps après un traitement adéquat. 
D'abord, veillez à préserver la petite touffe - la "torche" -  
émergeant du bombé de l'écorce. 
En l'arrachant, vous permettriez aux parasites d'envahir le fruit. 
Ensuite, mettez-les à tremper si possible durant 5 à 8 jours, 
ou au minimum une journée, 
dans une grande quantité d'eau froide 
à renouveler quotidiennement. 
L'égouttage et le séchage doivent se faire 
dans un lieu bien aéré, sec et abrité du soleil. 
Pour finir, enterrez les châtaignes dans du sable propre et sec.

mercredi 5 octobre 2011

L'indispensable sauce Mornay

 
Vous voulez réaliser quelques gratins simples ?
Un peu de légumes et une sauce Mornay !
Facile, non ?


Petite curiosité :
J'ai recherché l'origine de la sauce Mornay
mais si l'on crédite Philippe Duplessis-Mornay
pour l'invention de plusieurs sauces culinaires 
on dit aussi que la sauce Mornay a été inventée au XIXe siècle 
dans les cuisines du Grand Véfour.
Tandis que d'autres précisent que le chef du fameux restaurant Durand,
à Paris, s’appelle Joseph Voiron.
Il a inventé la sauce Mornay et les œufs Pont-Biquet,
ce qui suffira pour faire passer son nom à la postérité.
Bon, c'est pas tout ! Qui en est l'auteur ? Mystère...
Que cela ne nous empêche pas de préparer notre sauce...

Faites fondre 50 g de beurre dans une casserole,
ajoutez 50 g de farine et remuez pendant 3 minutes.
Versez 50 cl de lait hors du feu 
et faites ensuite cuire doucement en remuant pendant 12 minutes.
Salez, poivrez et muscadez,
puis incorporez 80 g de gruyère râpé et 1 jaune d’œuf.

Indispensable pour napper des légumes cuits à faire gratiner :
bouquets de chou-fleur, choux de Bruxelles,
épinards, poireaux, salsifis,
mais aussi, pour renouveler le genre :
des rondelles de patate douce aux épices ou des tranches de potimarron.

samedi 1 octobre 2011

Oeufs en gelée au foie gras

 
Simple à faire et à portée de toutes les gourmandises

Faites cuire 4 œufs mollets et écalez-les.
Préparez une gelée avec un sachet 
et parfumez-la avec 2 cuillerées à soupe de sauternes.
Versez-en dans le fond de 4 ramequins.
Faites prendre au froid.
Garnissez les ramequins avec 25 g de foie gras par portion,
ajoutez les œufs mollets,
puis versez doucement le reste de gelée.
Faites prendre pendant 2 heures au réfrigérateur.

Servez-les démoulés sur une salade de mâche
avec des tranches de pain de campagne grillés.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...