vendredi 30 septembre 2011

Choux de Bruxelles en vinaigrette à l'huile de noix


Pour 4 personnes :

Fendez en croix à la base 500 g de choux de Bruxelles et faites-les cuire à la vapeur pendant 12 minutes.

Arrosez-les encore chauds d'une vinaigrette bien émulsionnée, préparée avec 2 cuillerées à soupe de vinaigre de Xérès, autant de sirop d'érable, 1 pointe de moutarde, 4 cuillerées à soupe d'huile de noix, du sel et du poivre.

Parsemez le dessus de 125 g de cerneaux de noix concassés.

jeudi 29 septembre 2011

Pour les gorges fragiles


Cette petite soupe à la fois vitaminée, adoucissante et antibactérienne.

Pelez et émincez finement 1 oignon rouge, 2 cm de gingembre frais et 2 carottes longues.
Faites-les revenir dans une cocotte avec 1 cuillerée à soupe d'huile, puis ajoutez 1 pomme pelée et râpée, 1 litre de bouillon de légumes.
Laissez mijoter doucement pendant 30 minutes.
Mixez soigneusement le tout en ajoutant 4 cuillerées à soupe de vinaigre au miel et 1 cuillerée à soupe de miel.
Dégustez chaud ou froid.

Palmiers verts à la tapenade et au pesto

 
A servir en apéritif...

Pour 50 palmiers
- 2 rouleaux de pâte feuilletée
- 2 cuillères à soupe de tapenade verte
- 2 cuillères à soupe de pesto
- 50 g de mimolette
- 1 jaune d’œuf

Déroulez les pâtes.
Tartinez la moitié de chacune avec de la tapenade,
l'autre moitié avec la pesto.
Râpez la mimolette et parsemez-la sur les pâtes.
Roulez chaque pâte sans trop serrer 
de manière à avoir 2 petits rouleaux 
qui se rejoignent au milieu.
Enroulez ces 2 rouleaux dans du papier cuisson
et mettez-les au congélateur pendant 30 min.
afin qu'ils durcissent 
et que vous puissiez couper les palmiers facilement.
Une fois sortis du congélateur,
badigeonnez au pinceau le dessus des rouleaux avec le jaune d’œuf battu.
Cela permettra aux palmiers de dorer pendant la cuisson.
Préchauffez le four  à 180°C.
Coupez alors des tranches de 5mm d’épaisseur
et disposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Faites cuire à 180°C pendant 15 min.
C'est prêt, servez les palmiers chauds pour que ce soit meilleur !
Vous pouvez aussi réaliser des palmiers sucrés pour le goûter, 
en remplaçant le pesto et la tapenade 
par du sucre, de la confiture ou encore de la pâte à tartiner !


mercredi 28 septembre 2011

Crêpes au potiron et au miel


Dimanche, c'était la fête du potiron à Lunéville.
J'y ai dégoté cette recette
A essayer donc...

Ingrédients pour 6 personnes

-500 g de potiron
- 150 g de farine
- 1/2 l de lait 
- 3 œufs entiers
- 1 pincée de sel
- 50 g de sucre
- 1 zeste de citron non traité et râpé très fin
- 50 g de beurre fondu
- un pot de miel

La recette
Faites cuire le potiron à la vapeur 
puis passez-le à la moulinette, grille fine.
Faites un puits dans une terrine avec la farine,
le sel, le sucre, les œufs.
Délayez avec le lait,
ajoutez le zeste de citron,
puis le beurre fondu et la purée de potiron.
Faites cuire les crêpes le plus finement possible 
à la poêle antiadhésive.
Pour graisser la poêle,
utilisez une pomme de terre coupée en deux,
trempée dans de l'huile, 
ou du beurre fondu sur le fond d'une assiette.
Étalez un peu de miel sur chaque crêpe 
et pliez en quatre.
***
Photo personnelle

mardi 27 septembre 2011

Truffes aux amandes et à l'érable


Pour terminer en beauté
la série des recettes au sirop d'érable,
vous prendrez bien quelques truffes ?
Alors munissez-vous de :
- 24 amandes entières
- 190 g de beurre d'érable
(voir comment en faire dans la recette 
- 250 g de poudre d'amandes
- 1 pincée de sel de mer
- Poudre de cacao en quantité suffisante

***

Préchauffez le four à 180 °C.
Déposez les amandes sur une plaque à biscuits,
enfournez et faites rôtir 15 min.
Laissez refroidir.
Dans un bol, mélangez le beurre d'érable, 
la poudre d'amandes et le sel,
puis façonnez des boulettes.
Insérerez une amande grillée dans chacune des truffes
et passez-les dans la poudre de cacao.
Réfrigérer.

Sortez du réfrigérateur 2 h avant de servir.
Ainsi, les truffes se détendront et exhaleront toute leur saveur.

Les truffes se conservent au réfrigérateur 2 semaines.

lundi 26 septembre 2011

Bûche marbrée aux poires et à l'érable

 
C'est sans doute un peu tôt
pour vous confier cette recette de noël,
mais ne dit-on pas justement qu'il n'est jamais assez tard ?
Et puis mon ami Mark de Québec ne m'en voudra sûrement pas
de vous dévoiler avant l'heure ses délicieuses recettes...
Une façon pour moi de ne pas les oublier !!

Avant de terminer les festivités de Noël au sirop d'érable,
voici la fameuse bûche !!

Pour 6 à 8 portions, vous aurez besoin de :
- 15 g de beurre ramolli
- 80 g de chocolat noir, concassé
- 250 g de farine tout usage
- 10 g de levure
- 1 pincée de sel
- 80 g de beurre ramolli
- 170 ml de sirop d'érable
- 2 œufs
- 2 poires bien mûres, 
pelées et hachées grossièrement
- 125 ml de lait
- 125 ml d'alcool
(cognac, eau-de-vie de poire ou rhum)

Glaçage
- 60 ml de sirop d'érable
- 115 g de chocolat noir, concassé
- 30 g de beurre

***
Préchauffez le four à 180 °C.
Beurrez l'intérieur de 2 boites de conserves de sirop d'érable vides
(ou 2 autres boites de conserve vides que vous avez sous la main)
et tapissez-les de papier parchemin (ou sulfurisé)
en laissant dépasser le papier de 6 cm du rebord.
Réservez.
Au bain-marie, laissez fondre lentement le chocolat.
Pendant ce temps, dans un bol,
mélangez la farine, la levure, le sel, le beurre,
le sirop d'érable et les œufs,
puis incorporez les poires et le lait.
Prélevez un quart de ce mélange à gâteau et ajoutez-le au chocolat.
Versez en alternant une cuillère à la fois, les deux mélanges dans les conserves.
Remplissez aux 3/4 et mélangez délicatement à la fourchette.
Cette technique créera un effet de marbrure.
Enfournez les conserves 50 min.
Laissez refroidir avant de verser 60 ml d'alcool dans chaque conserve.
Couvrez-les de pellicule plastique et réfrigérer 2 semaines.

Tout juste avant de déguster, préparer le glaçage.
Dans une casserole à fond épais,
laissez fondre lentement les 3 ingrédients.
Retirez du feu et laissez refroidir 1 h.
A l'aide d'un fouet, mélangez bien jusqu'à épaississement.
Démoulez les gâteaux, 
coupez bien droit les extrémités 
et placez-les bout à bout avant de les enduire de glaçage.

dimanche 25 septembre 2011

Spaghettis de "minuit"



On les déguste à toute heure, en revenant du spectacle, à la mode de la Via Veneto, en Italie.

Faites cuire 450 g de spaghettis à l'eau bouillante salée ; égouttez-les et arrosez-les ensuite avec 12 cl d'huile d'olive chauffée dans une casserole avec 3 gousses d'ail pelées et hachées, 2 petits piments rouges épépinés et hachés, et 2 cuillerées à soupe de persil plat ciselé.

samedi 24 septembre 2011

Salade de légumes...

 
... et de fruits secs,
avec une vinaigrette à l'érable !
Se prépare deux semaine savant Noël.
Pour 6 portions, il vous faut :
- 1 carotte, pelée
- 1 panais, pelé
Le panais, d'une couleur blanc ivoire, 
a une forme proche de celle de la carotte, 
et un goût légèrement sucré.
- 1 betterave, pelée
- 1 pomme Cortland, avec la peau, évidée
- 1 poire avec la peau, évidée
- le jus de 1 citron

Vinaigrette
- 45 g de beurre d 'érable
- 3 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge
- 1 échalote française, hachée
- 1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
- Sel et poivre du moulin
- 125 ml d'huile d'olive extra-vierge

- Du mesclun
- 250 g de fromage bleu, émietté

***
Préchauffez le four à 70°C.
A l'aide d'un économe, prélevez des rubans sur les légumes.
A l'aide d'une mandoline, émincez les fruits,
puis versez le jus de citron (pour prévenir l'oxydation).
Répartissez les rubans de légumes et les tranches de fruits
sur une plaque à biscuits préalablement tapissée de papier parchemin.
Enfournez de 8 à 12 h pour commencer le processus de séchage.
Éteignez le four 
et laissez sécher 8 h supplémentaires dans le four.
Conservez dans un endroit sec,
entre deux feuilles de papier parchemin, 2 semaines.

Le jour du repas, préparez la vinaigrette
Dans un petit bol, fouettez le beurre d 'érable et le vinaigre.
Ajoutez l'échalote et la moutarde,
salez et poivrez,
puis versez l'huile d'olive en filet.
Avant de passer à table, répartissez le mesclun, le bleu ,
les légumes et les fruits secs dans vos assiettes
et servez nappé de vinaigrette

***
Le beurre d 'érable est typiquement Canadien !
J'ai découvert sa recette sur Marmiton

vendredi 23 septembre 2011

Pain aux lardons

Idéal pour accompagner les salades d'hiver de mâche ou de chicorée frisée..


Faites griller 300 g de lard fumé et coupez-le en morceaux.
Pétrissez 500 g de farine complète avec 15 cl d'eau et 15 g de levure de boulanger jusqu'à consistance souple.
Ajoutez les lardons et laissez lever pendant 2 heures à 22°C.
Façonnez la pâte en une masse oblongue et laissez lever de nouveau pendant 2 heures.
Faites cuire dans le four à 220°C pendant 30 minutes.
Laissez reposer ensuite 2 heures avant de trancher.

Rôti de saumon à l'érable, sauce béarnaise

 
A préparer le jour de Noël
Donne environ 8 portions

Pour cela, il vous faut :
- 60 ml de moutarde de Dijon
- 1 cuillère à thé de graines de fenouil moulues
- 60 ml de sirop d'érable
- le jus de 1 citron
- 1 filet de saumon, sans peau, de 900 g environ
- Sel et poivre du moulin
- 12 tranches de prosciutto
(C'est le terme italien pour désigner le jambon cru)
- Pépites de sucre d'érable 
(ou flocons d'érable), au goût.

Sauce béarnaise

- 30 g de beurre
- 4 échalotes françaises, hachées
- 2 branches d'estragon frais, hachées
- Sel et poivre du moulin
- 250 ml de vinaigre de vin
- 125 ml de sirop d'érable
- 4 jaunes d’œufs
- 15 ml d'eau froide
- 250 g de beurre fondu
- 125 g de cerfeuil (ou de basilic) frais, haché.

***

Dans un bol, mélangez la moutarde,
le fenouil, le sirop d 'érable et le jus de citron.
Réservez cette marinade.
Étendez le filet de saumon dans un plat.
Salez et poivrez et versez la marinade réservée.
Coupez le filet en deux dans le sens de la largeur.
Déposez les morceaux de saumon chair contre chair, tête-bêche
Préchauffez le four à 400°C
Enveloppez le saumon mariné avec le prosciutto et ficelez.
Déposez sur une plaque à biscuits 
préalablement tapissée de papier parchemin,
saupoudrez de pépites de sucre d'érable 
et enfournez 40 min.

Pendant ce temps, préparez la sauce béarnaise.
Dans une casserole, laissez fondre le beurre 
et faites suer les échalotes et la moitié de l'estragon.
Salez et poivrez.
Ajoutez le vinaigre et le sirop d'érable,
puis laissez réduire de moitié, à feu très doux.
Filtrez la sauce au-dessus d'un bol.
Laissez refroidir avant d'incorporer les jaunes d’œufs au fouet.
Ajoutez l'eau froide
et placez le bol au bain-marie.
Puis, versez, petit à petit, le beurre fondu en remuant constamment
pour que la sauce reste homogène.
Une fois qu'elle aura la consistance d'une mayonnaise,
ajoutez le reste d'estragon et le cerfeuil (ou le basilic).
Mélangez et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire.

Au moment du repas, 
servez le saumon nappé de sauce béarnaise.

jeudi 22 septembre 2011

Millefeuille de foies de volaille à l'érable


 Restons toujours au Québec,
avec son  merveilleux sirop d'érable.

Pour 8 à 10 portions :
- 30 g de beurre
- 450 g environ de fois de volaille nettoyés
- 1 oignon
- 125 ml de sirop d'érable
- sel et poivre du moulin
- 1 œuf
- 1 paquet de fromage à la crème de 250 g
- 1 jaune d’œuf
- 60 ml de lait
- 2 abaisses de pâte feuilletée de 25X25 cm pour une entrée
ou 4 abaisses de pâte feuilletée de 12,5X25 cm pour des bouchées
- 125mg de sucre d'érable

***

Dans une poêle, à feu vif, laissez fondre le beurre.
Ajoutez les foies de volaille, l'oignon, et le sirop d'érable.
Salez et poivrez
et laissez cuire environ 5 min
ou jusqu'à ce que la chair soit rosée.
Laissez refroidir.
Dans le bol du robot,
réduisez en purée les foies, l’œuf et le fromage à la crème.
Réservez cette farce
Mélangez le jaune d’œuf et le lait.
Réservez.
Déposez la première abaisse de pâte feuilletée
sur une plaque à biscuits 
préalablement tapissée de papier parchemin.
Ajoutez la farce réservée 
et étendez-la de façon uniforme jusqu'à 4 cm du bord.
Badigeonnez le pourtour de la pâte avec le mélange œuf-lait réservé,
déposez la deuxième abaisse
et scellez hermétiquement en pinçant les rebords.
Saupoudrez de sucre d'érable
puis enveloppez d'une pellicule plastique
si vous voulez le congeler avant Noël.

Avant de dresser la table pour les festivités,
préchauffez le four à 200° C.
Sortez le millefeuille du congélateur,
retirez la pellicule plastique
et enfournez-le directement.
Laissez cuire 30 min,
puis réduisez la température à 180°C
et poursuivez la cuisson de 20 min supplémentaires

mardi 20 septembre 2011

Tourtière au lapin et à l'érable



Chose promise, chose due
Autre jour, autre recette à l'érable

Pour cela, il vous faut :
- 15 g de beurre
- 1 oignon, haché finement
- 1 gousse d'ail, hachée
- 60 g de sucre d'érable
- 4 cuisses de lapin désossées (demandez au boucher) 
et coupées en petits cubes
- 230 g de viande de porc haché
- 1 pomme de terre, pelée et râpée
- 1/2 cuillère à thé de sarriette séchée
- 1 pincée de cannelle moulue
- Sel et poivre du moulin
- 2 abaisses de pâte brisée

***

Dans une casserole, laissez fondre le beurre,
puis faites sauter l'oignon et l'ail pendant 3 minutes.
Ajoutez le sucre d'érable, les viandes et la pomme de terre
et faites cuire le tout 5 minutes.
incorporez les épices et laissez mijoter à feu doux environ 15 minutes.
Retirez du feu et réservez cette farce.
Foncez un moule à tarte de 23 cm,
avec le première abaisse ;
garnissez-la de la farce réservée,
puis couvrez avec la deuxième abaisse.
A l'aide d'un couteau,
pratiquez de petites incisions sur le dessus de la tourtière
(ou une cheminée) 
et qui permettra à la vapeur de s'échapper lors de la cuisson.
Laissez refroidir avant de congeler jusqu'à Noël.

Le jour du repas, préchauffez le four à 180 °C
Sortez la tourtière du congélateur et enfournez-la directement.
Laissez cuire 2 h jusqu'à ce que la croûte soit dorée .

Elle peut se conserver au congélateur 3 mois.

lundi 19 septembre 2011

Magrets de canard séchés à l'érable

 
Voici une autre recette envoyée par Mark, l'ami canadien,
pour les fêtes de Noël !
Attention, c'est à préparer au moins 4 semaines avant Noël !!


Pour cela, vous avez besoin de :
- 2 magrets de canard d'environ 450 g chacun
- Du gros sel en quantité suffisante pour envelopper les magrets
- 2 cuillerées à soupe de romarin frais, haché
- 60 g de sucre d'érable
- 60 g de poivre concassé
- 1 cuillère à thé de gingembre en poudre
- 1 cuillère à café de paprika
- 1 pincée de poivre de Cayenne

Chauffez une grande poêle à feu moyen,
déposez les magrets côté gras en dessous,
et faites colorer 5 minutes.
Retirez du feu et laissez reposer 10 minutes.
Versez la moitié du gros sel dans un contenant hermétique,
déposez le premier magret, côté gras sur le sel,
puis déposez le deuxième magret, côté chair sur le premier morceau, 
et recouvrez du reste de sel.
Couvrez et réfrigérez 24h.
Rincez et essuyez soigneusement les magrets pour les dessaler.
Dans un bol, mélangez le reste des ingrédients.
Assaisonnez le côté chair des magrets avec ce mélange d'épices.
Sur un linge, déposez les magrets préalablement disposés côté chair contre chair,
puis enroulez-les fermement avant de ficeler.
Placez au réfrigérateur au moins 3 à 4 semaines avant de déguster.

Au moment de servir,
retirez le surplus d'assaisonnements à l'aide d'une fourchette.
Tranchez finement les magrets
et saupoudrez-les de sucre d'érable
pour en rehausser la saveur.
Accompagnez de quartiers de melon, 
de figues fraîches (ou de figues séchées) pochées dans du porto,
de tranches de poires ou d'un autre fruit au choix.

Se conserve au réfrigérateur 1 mois
non tranché et enveloppé d'une pellicule plastique.

samedi 17 septembre 2011

Bocal de poires au cognac


Faites bouillir pendant 5 minutes 200 g de sucre en poudre dans 30 cl d'eau.

Ajoutez le zeste de 1 citron et 2 bâtons de cannelle.

Faites bouillir encore pendant 5 minutes.

Ajoutez 500 g de poires pelées et émincées, portez à la limite de l'ébullition.

Égouttez les poires dans un bocal, ajoutez 15 cl de cognac et versez le sirop filtré par-dessus.

vendredi 16 septembre 2011

L'anchoïade


Écrasés en purée avec de l'ail et de l'huile d'olive, les anchois donnent ainsi l'anchoïade, qui se sert avec des crudités ou se tartine sur des croûtons de pain.

Égouttez et rincez 8 filets d'anchois.
Faites les tremper pendant 30 minutes dans de l'eau froide.
Puis épongez-les et pilez-les au mortier avec 2 belles gousses d'ail pelées en ajoutant 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive et un peu de poivre.

Boissons à l'érable

 
Pour les fêtes de Noël,
un ami canadien m'a confié plusieurs recettes.
Commençons par ces boisons à l'érable,
à préparer 3 semaines avant le jour J

PUNCH A L’ÉRABLE
au nectar de litchi

Pour 6 portions
- 1 boite de litchis de 540 g, égouttés
- 1 bouteille de 750 ml de Chardonnay
(ou autre vin blanc)
- Le jus d'1 citron
- 125 ml de sirop d'érable
- 500 ml de liqueur de canneberges blanches
- 125 ml de liqueur d'agrumes de type Triple Sec
- 1 bouteille de 750 ml d'eau pétillante

Dans le bol du mélangeur, placez les litchis et 125 ml de vin
et réduisez en purée.
Versez la purée de fruits dans des moules à glaçons 
et congelez 3 semaines.

A l'heure de l'apéro,
versez le reste des ingrédients dans un bol à punch.
Ajoutez les glaçons parfumés au litchis.

VODKA A L’ÉRABLE
au parfum d'agrumes et de romarin

Pour 12 portions
- 2 fines tranches de citron, lavées
- 2 fines tranches d’orange, lavées
- 1 bouteille de 750 ml de vodka
- 250 ml de sirop d'érable
- 2 branches de romarin frais

Déposez les tranches d'agrumes dans un grand pichet 
muni d'un couvercle hermétique.
Ajoutez le reste des ingrédients.
Couvrez et réfrigérez 3 semaines.

Filtrez avant de servir dans de grands verres givrés.

Pour transformer cette vodka à l'érable en granité,
ajoutez une quantité égale d'eau,
congelez 12 heures,
puis émiettez à la fourchette.
Servez dans des verrines.


lundi 12 septembre 2011

Crumble à la banane et aux spéculoos



Saviez-vous que crumble est britannique ?
Qu'il est apparu à l'heure de la Seconde Guerre mondiale ?


Préchauffez le four à 210°c.
Pelez 6 bananes et coupez-les en grosses rondelles.
Répartissez-les au fond d'un plat à gratin préalablement beurré.
Arrosez-les du jus d'1 citron.
Placez 10 spéculoos dans un sac à congélation
et écrasez-les grossièrement au rouleau.
Versez les miettes dans un saladier 
et ajoutez 100 g de cassonade et 80 g de farine T45.
Incorporez 100 g de beurre ramolli coupé en parcelles 
et mélangez du bout des doigts de façon à obtenir une pâte granuleuse.
Émiettez cette pâte sur les bananes.
Faites cuire au four pendant 30 minutes.
Laissez refroidir pendant 10 minutes avant de déguster.

vendredi 9 septembre 2011

Les macarons

Avant de vous confier une recette de macarons,
un peu d'histoire...


Les sœurs Macaron

C'est à l'heure de la Révolution française 
que les macarons de Nancy firent leur apparition.
Deux carmélites s'étaient réfugiées chez un médecin de la ville 
et s'étaient mises en devoir de réaliser 
pour leur hôte friand de gourmandises les petits biscuits 
qu'elles avaient l'habitude de fabriquer au couvent.
Les deux sœurs décidèrent par la suite de vendre leurs biscuits. 
Leur renommée se fit rapidement. 
On ne tarda pas d'ailleurs à les surnommer les "sœurs Macaron".
Même la rue où elles officiaient finit par prendre le nom des Soeurs-Macaron !


Recette des macarons de Nancy
 Si la recette originale des sœurs Macaron 
est précieusement conservée dans le magasin 
de la rue des Sœurs-Macaron à Nancy, 
des variantes très proches donnent des résultats tout à fait exquis.

Pour 20 macarons
Préchauffez le four à 140°C.
Mélangez 150 g d’amandes pilées 
avec 200 g de sucre en poudre.
Montez 3 blancs d’œufs en neige 
et incorporez-les au mélange aux amandes.
Préparez un sirop en faisant chauffer 70 g de sucre en poudre 
avec un peu d'eau dans une casserole.
Mélangez le sirop à la pâte.
Déposez de petites boules de pâte bien espacées
sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Faites cuire au four de 30 à 35 minutes.

mardi 6 septembre 2011

Une recette de nougat noir

 
Le nougat devint une spécialité française, 
artisanale ou industrielle, 
mais ce sont les amandes 
qui ont presque partout pris le pas sur les noix 
(avec des variantes régionales comme le nougat de Limoux, 
truffé de pignons de pin).
Dans son Grand Livre des pâtissiers et des confiseurs
Urbain Dubois (1896) le souligne fort bien : 
" Pour préparer du bon nougat, du beau nougat, 
outre du bon miel, il faut avoir à sa disposition 
de belles amandes mondées avec soin,
longtemps dégorgées, bien épongées, puis émincées et séchées".

Il vous faut :
- 500 g d'amandes mondées
- 1 cuillerée à soupe d'eau de fleur d’oranger
- 1 orange non traitée
- 1 cuillerée à café de graines de coriandre
- 500 g de miel

Préparation :
Concassez grossièrement les amandes 
et mélangez-les avec l'eau de fleur d'oranger.
Râpez finement le zeste de l'orange, lavée et essuyée.
Ajoutez-le aux amandes, ainsi que la coriandre.
Versez par ailleurs le miel très parfumé et assez épais dans une casserole
et réglez sur feu doux.
Faites chauffer en remuant à l'aide d'une cuillère en bois.
Lorsque le miel se met à bouillonner légèrement,
ajoutez les amandes et les parfums.
Continuez à faire chauffer en remuant
jusqu'à ce que la pâte devienne brun foncé.
Retirez du feu et continuez à remuer jusqu'à ce qu’elle soit tiède.
Versez-la dans un plat rectangulaire
tapissé de papier sulfurisé, sur 3 à 4 cm d'épaisseur.
Recouvrez d'une autre feuille de papier sulfurisé,
posez une planche puis un poids
et laissez refroidir complétement.
Découpez n carrés ou en rectangles
avec un couteau bien aiguisé.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...