vendredi 29 octobre 2010

Potage d'Halloween


Une recette incontournable pour Halloween !!

Il vous faut :
- 1 potiron
- 2 pommes de terre moyennes
- 20 cl de crème liquide
- 1 jaune d'œuf
- Cerfeuil haché
- Sel
- Poivre



Préparation :
Coupez le couvercle du potiron. 
Raclez toute la chair du potiron avec un vide pomme 
en prenant soin d'enlever les pépins.
Épluchez les pommes de terre et coupez-les en cubes. 
Faites suer les morceaux de pommes de terre et de potiron dans une cocotte 
avec un peu de beurre quelques minutes.
Recouvrez d'eau à hauteur, salez, poivrez et laissez cuire 30 minutes environ. 
Mixez le tout. 
Dans un bol, mélangez la crème et le jaune d'œuf. 
Ajoutez-les au potage bouillant, hors du feu, pour obtenir un velouté.
Versez à l'intérieur du potiron. 
Ajoutez enfin le cerfeuil haché.

mercredi 27 octobre 2010

Le foie gras de canard maison


Cela fait longtemps que j'ai envie d'essayer...

du foie gras fait maison...
Voici la recette trouvée et qui me semble assez facile !


Pour 2 pots de 250g,
Achetez un foie gras de canard extra-frais de 500 g.

Préparation :

Séparez les lobes et dégagez les vaisseaux en tirant dessus avec les doigts.
Salez (1 cuillerée à café) et poivrez (moitié moins) le foie
en tapotant pour que l'assaisonnement pénètre bien.
Mettez en pots en tassant bien
(dans des bocaux en verre avec caoutchouc et muselet métallique).
Mettez les pots dans une grande casserole
en les enveloppant dans un torchon pour qu'ils ne s'entrechoquent pas.
Recouvrez-les d'eau froide,
faites-les bouillir 
et maintenez une petite ébullition pendant 45 minutes.
Laissez refroidir les pots dans l'eau.
Conservez-les de préférence au frais (jusqu'à 1 an)
et dégustez à température ambiante.

Encore plus simple 
Mettez dans le bocal, ajoutez un peu d'Armagnac
et laissez mariner environ durant 4 heures.
Remuez le bocal régulièrement.
Mettez au lave vaisselle (avec la vaisselle normale)
sur un cycle 55°-65° qui dure 130 min.
Sortez le foie et laissez-le complétement refroidir
avant de le mettre au réfrigérateur.

mardi 26 octobre 2010

Gelée à la menthe et à la sauge


Certaines gelées peuvent être aromatisées avec des herbes,
par exemple, celle de pommes avec du romarin, du basilic ou de l'estragon.
Voici une recette qui utilise comme base des groseilles à maquereau
(que l'on peut remplacer par des quetsches)
et que l'on sert comme condiment avec une viande ou une volaille.

Pour cela, il vous faut :
- 1kg de groseilles à maquereau
- 1 litre d'eau
- le jus d'un citron
- 500 g de sucre pour 50 cl de jus
- 8 brins de menthe
- 10 feuilles de sauge

Préparation
Faites cuire les groseilles coupées en deux
pendant 20 minutes sur feu doux avec l'eau et le jus du citron.
Passez et laissez le jus s'égoutter pendant une nuit.
Mesurez le jus ; faites-le bouillir avec le sucre.
Ébouillantez les feuilles de menthe et de sauge ; égouttez-les
Émincez-les finement et ajoutez-les à la gelée.
Mettez en pots et couvrez.

lundi 25 octobre 2010

Une subtile gelée de nèfles à l'estragon


Fruit un peu désuet, comestible bletti après les premières gelées,
la nèfle possède un jus très parfumé.
Cette gelée relevée d'estragon est délicieuse avec la viande.

Pour 1 kg, il vous faut :
- 1 kg de nèfles très mûres
- 4 cuillerées à soupe de jus de citron
- 200 g de sucre pour 50 cl de jus passé.
- 25 cl d'eau
- quelques brins d'estragon

Préparation
Placez vos nèfles coupées en quartiers dans une bassine
avec 25 cl d'eau et 2 cuillerées à soupe de jus de citron.
Portez à ébullition et laissez mijoter pendant 1 heure.
Versez le tout dans un sac à gelée
et laissez le jus s'écouler pendant toute une nuit.
Versez le sucre dans la bassine propre avec le reste du jus de citron,
faites chauffer pour faire fondre le sucre.
Portez à ébullition et ajoutez le jus de nèfle.
Laissez bouillir pendant 15 minutes en écumant les impuretés.
Remplissez les pots en y glissant un brin d'estragon

Le sac à gelée
Le vrai sac à gelée avec son support est essentiel
quand on fait de grandes quantités de gelée,
mais on peut très bien improviser un dispositif analogue
en nouant un grand morceau de mousseline
aux quatre pieds d'un tabouret retourné
avec un saladier en dessous.
Le sac ou linge est préparé en y versant au préalable
de l'eau bouillante avant les fruits,
ce qui laisse mieux passer le liquide rendu par les fruits
au lieu de l'absorber

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...